Fédération CS Rhône
Home > Centres sociaux > Zoom sur : la gazette et boucle de solidarité du centre social Bonnefoi

Zoom sur : la gazette et boucle de solidarité du centre social Bonnefoi

Afin de rendre compte des actions menées sur le terrain durant les deux derniers mois, nous avons contacté le centre social Bonnefoi à Lyon 3ième, qui nous a fait part de l’initiative Gazette ” Solidarité Moncey Voltaire”. 

Il faut tout d’abord savoir que le quartier de la Guillotière dans lequel est implanté notre centre social figure parmi les espaces de vie où il y a le plus de différences et d’inégalités en France. 

Nous avons donc dès le début du confinement, mis à disposition des attestations traduites en plusieurs langues devant le centre social, afin que les habitants n’ayant pas d’accès au numérique puisse se servir.

Le constat, que nous avions déjà fait avant cette crise sanitaire, est que l’inégalité d’accès au numérique est flagrant et engendre d’autres inégalités.

Avec cette période particulière, nous nous sommes rapidement rendu compte que certaines personnes n’avaient tout bonnement pas accès aux informations qui étaient très importante durant cette période.

Nous avons commencé par diffuser les informations sous forme de tracts dans les boites aux lettres et des affiches dans les halls d’immeubles. Nous voulions informer les gens qui n’étaient pas sur les réseaux sociaux que des actions solidaires avaient vu le jour dans le quartier et qu’un accompagnement ou un portage de courses était possible. La réaction des habitants a été très positive et nous a encouragé a continué sur cette voie là.

Nous avons continué sur cet élan en lançant une petite gazette comprenant des informations essentielles, des numéros de téléphones et quelques liens vers le web pour s’occuper. Nous avons une page pour les actions de solidarité, une page pour l’accès aux droits, une pour les activités en famille et culturels et une page de numéro essentiels et d’urgence.

Nous avons tiré la première édition de la gazette à 800 exemplaires que nous avons distribué dans les boites aux lettres des quartiers QPV. Environ 1000 personnes ont été touchées car cette gazette était également envoyée à nos adhérents et imprimée par certains de nos partenaires. Nous avons eu l’impression de créer un lien avec les personnes qui ne nous connaissaient pas. 

Suite à l’édition de ce journal, nous avons reçu de nombreux appels de personnes souhaitant s’engager avec nous en tant que bénévole. De nombreuses initiatives ont vu le jour grâce à eux, les habitants ont porté des projets de solidarité et le centre social était là en appui sur des questions de logistique ou d’organisation. Par exemple, 1500 masques en tissu ont été fabriqué et distribué dans les environs.

Parallèlement nous avons remis en place des permanences téléphoniques et physiques avec rendez vous individuels pour faciliter les démarches d’accès aux droits qui étaient très compliquées à distance. Le mercredi après midi, nous avions une permanence avec un bénévole et un écrivain public. 

Pour la suite, nous souhaitons conserver ce format papier afin d’informer les habitants, la difficulté se sentira certainement sur la distribution, car de nombreux bénévoles ont repris le chemin du travail. 

Nous pensons à un projet de gazette de quartier pour recenser les initiatives locales, le must serait que chacun s’approprie cet outil et puisse proposer sa participation. A suivre donc ! 

 

Retrouvez ici et deux éditions de la gazette

 

 

Aller au contenu principal