Fédération CS Rhône
Home > Centres sociaux > Candice, pétillante volontaire

Jeune femme pétillante d’une vingtaine d’année, Candice a fait le choix de s’engager dans un service civique durant l’année 2018. Elle revient sur cette expérience qui l’a marquée et nous raconte ce que ça lui a apporté.

Une mission qui s’inscrit dans le réel des habitants et d’un territoire  

Pour cette mission au centre social de la Duchère – Plateau, Candice avait en charge de nombreux événements multi-générationnels : Seniors Party, Ateliers Numérique Débutant, Demain Ensemble, Pause Coccinelle, Comité d’Animation de l’Espace Seniors et bien d’autres. Au fil de ses 9 mois d’engagement, ses actions ont impacté plus de 350 personnes, du nouveau né en passant par les jeunes adultes jusqu’aux personnes âgées avec qui elle a particulièrement échangé. Une diversité d’habitants s’inscrivant sur un même territoire qu’elle a dû comprendre et apprivoiser : le quartier de la Duchère.

Une expérience humaine de partage et de bienveillance

Ce qui ressort avant toute chose, c’est la dimension humaine de cette expérience.

« Il faut dépasser ses préjugés »

De par son sens de l’écoute, son empathie et son large sourire, Candice a rapidement noué de vrais liens. Ces rencontres lui ont permis de s’ouvrir à l’autre et d’en ressortir grandie. Ce qu’on ressent en filigrane c’est la magie des échanges intergénérationnels !

« Nous les jeunes, on est souvent défaitistes. La sagesse que peuvent avoir les anciens m’a fait prendre conscience de la chance qu’on a. Ici, j’ai eu le sentiment d’être utile, d’aller au bout des choses et d’un engagement. C’était vraiment une expérience de vie, et ça, je ne m’y attendais pas.»

Se surpasser

Le jour de la fête de l’Espace Seniors, Candice s’est exprimée devant 85 personnes sans trac ni peur. De nature timide, elle n’aurait jamais imaginé prendre la parole en public au début de sa mission. Elle a ainsi pu surpasser tout au long de son volontariat.

« Mon service civique m’a permis d’acquérir de la maturité, de l’assurance et à sortir de ma zone de confort. Ça m’a poussé à parler, à ne plus avoir peur et à demander lorsque je ne sais pas. »

Un premier pas dans le monde du travail

Faire un service civique, c’est s’engager volontairement dans des missions qui ont du sens et qui nous enrichissent. Tout au long de cette expérience, Candice a pu apprendre et acquérir des savoirs-être et des connaissances qui seront plus tard utiles dans sa vie professionnelle tout autant que dans sa vie citoyenne ou personnelle ! Apprendre à être autonome mais aussi à travailler avec les autres. Développer sa créativité, son esprit de synthèse et sa pédagogie. Savoir monter des projets, travailler son expression écrite et orale, tout en s’adaptant à des publics et des projets différents.

« J’étais quelqu’un de très brouillon. Avec mes missions, j’ai appris à m’organiser. »

Pour couronner le tout, son service civique a aussi permis à Candice de trouver sa voie. Lorsqu’elle a commencé sa mission, elle venait d’arrêter ses études aux Beaux-arts, ne s’y retrouvant pas, et se questionnant quant à son avenir professionnel. Son goût pour l’art demeure mais sa volonté de rester proche de l’humain s’est aussi ancrée. C’est donc à travers une licence en Histoire de l’Art qu’elle cherchera à poursuivre cette alliance art & social !

Aller au contenu principal
Aller à la barre d’outils